Information sur l’air comprimé – partie 2

Choisir son système de compression

Pour choisir le bon type de compresseur et les équipements associés, il faut connaître ou déterminer certaines conditions. Une évaluation précise des besoins réels permettra une utilisation optimale du système sélectionné en termes de capacité et de budget. Exigences de base Les facteurs suivants doivent absolument être pris en compte lors de la conception d’un système de compression :

  • Quelle quantité d’air comprimé est requise pour effectuer la tâche proposée ?
  • Durant quel cycle de fonctionnement l’air comprimé est-il utilisé ?
  • Quelle est la teneur en eau, en huile et en particules requise dans l’air comprimé pour les équipements connexes ?
  • Quelle est la pression de service requise pour les équipements connexes ?

Quantité

Il est possible d’estimer la consommation d’air comprimé en se basant sur les expériences passées. Cette méthode comporte des incertitudes et requiert une expérience considérable de la part de l’évaluateur. Une autre méthode consiste à mesurer la charge d’un compresseur existant. Cette méthode fonctionne bien lorsqu’il s’agit d’étendre un système existant. Une troisième méthode consiste à mesurer la consommation d’air comprimé des machines et outils connectés. Pour obtenir un résultat précis, il faut inclure le temps de fonctionnement et le cycle opérationnel de consommation dans l’évaluation.

Pression de service

Le compresseur est adapté en fonction de l’équipement qui nécessite la pression de service maximale. Dans le secteur industriel, les outils à air comprimé sont souvent conçus pour fonctionner à une pression de service de 6 bar. Le compresseur produit généralement une pression légèrement supérieure pour compenser les chutes de pression survenues dans les sécheurs d’air comprimé, les filtres et les conduits. Dans l’exemple ci-dessus, une pression de service appropriée serait 7 bar.

Cycle opérationnel

La consommation est-elle continue, 24 heures sur 24 ? La consommation varie-t-elle au cours de la journée de travail ? Existe-t-il un équipement spécial nécessitant une forte expulsion intermittente d’air comprimé ?

Qualité

Selon l’utilisation prévue de l’air comprimé, il existe différentes exigences applicables quant aux quantités de particules, d’huile résiduelle et d’eau acceptables.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.